Mois - info3000

Le jardin de ceux qui sèment.
Hiver 39
Aller au contenu

Mois

Jardin
Tour à pommes de terre
Le principe est de planter à la verticale et non plus à l'horizontale. Pour monter votre tour, vous pouvez utiliser des pneus, du bois, un sac en toile de jute, un cabas à course, une vieille poubelle ou encore du grillage doublé avec de la paille. On commence également à en trouver des prêtes à l'emploi, dans le commerce. Faites ensuite germer vos patates (par exempte en les plaçant dans une boîte à oeufs ouverte, au soleil). Une fois les premiers germes apparus, disposez quelques pommes de terre sur une première couche de terre et recouvrez de 10 à 15 cm de terre bien amendée. Maintenez une humidité relative (l'excès d'eau favorisant le mildiou). Quand les plants atteignent 10 à 15 cm de hauteur, ajoutez une couche de terre en laissant apparaître l'extrémité de ta tige: c'est le buttage. Recommencez cette opération jusqu'à ce que la tour atteigne 1,50 m de haut. Au bout de 3 mois, à l'approche de l'hiver, dés que les feuilles commencent à jaunir, vous n'avez plus qu'à récolter vos très nombreuses pommes de terre.
TENIR LES LIMACES À DISTANCE
Si le piège à bière est un remède efficace contre les limaces, il présente l'inconvénient de tuer bon nombre d'animaux utiles, comme les hérissons (employer une bière sans alcool) et les carabes (plus difficiles à protéger). En été, il suffit d'arroser de temps à autre une partie reculée du jardin pour les voir s'y réfugier.
Un piégeage simple, comme des planches posées au sol, vous permettra d'en collecter un bon nombre.
Et si vous êtes bricoleur, il existe une solution encore plus efficace: entourer le coin potager d'une bande métallique haute d'au moins 15 cm, fixée sur des planches. En effet, les limaces ont horreur du contact avec le métal !
Votre tour-compost

A partir d'une structure d'un composteur en bois, réalisez une tour à légumes/fruits
et/ou plantes aromatiques en un potager écologique et productif.
C'est une cilture 'hors sol' sans additifs, engrais ou autres.
Vous y recycler vos déchets ménagers.
Plus de détails sur la clé du mois.

Quelques photos de 2018 et 2019:
Printemps
 
Au verger
Les traitements préventifs se poursuivent, notamment ceux contre la tavelure. Après la floraison, pulvérisez du soufre ou bien un mélange de produit à base de cuivre, additionné de décoction de prêle.
De manière générale, après la floraison et jusqu'au mois de juin, effectuez 3 à 4 pulvérisations d'un mélange de purin d'ortie et de décoction de prêle. Outre l'effet fortifiant, le mélange contribue à lutter contre la tavelure, la moniliose et la rouille (pruniers).

Le printemps est également la saison de pose des pièges à ravageurs :
 
Posez des colliers anti-fourmis sur les troncs des pommiers, des poiriers, des cerisiers et des pruniers, ainsi que des pièges englués blancs (contre le ver de la framboise) à suspendre aux branches des framboisiers, juste avant l'apparition des fleurs ; au cours de la première quinzaine du mois de mai, posez des pièges englués jaunes sur les branches de cerisiers, pour attraper la mouche de la cerise. À la fin du mois, installez des pièges à phéromones contre le carpocapse (parasite des pommiers, des poiriers et des pruniers) ; en juin : installez des bandes de carton englué autour des troncs des fruitiers attaqués par le carpocapse, sous lesquelles les larves iront faire leur cocon. Les pièges sont ensuite détruits par le feu en septembre/octobre.
 
Au potager
 
Au potager, les semis et les productions de plants se poursuivent. Si cela n'a pas été fait, arrosez le jardin avec un mélange de purin d'ortie et de consoude, sans oublier les plants de tomates.
Les traitements préventifs du mildiou (tomate) démarrent rarement avant le mois de juin (sauf si le temps est humide et doux). Ajoutez à votre purin d'ortie de la décoction de prêle et effectuez un apport à vos plants de tomates, ou bien optez pour la bouillie bordelaise (2 à 3 traitements au cours du mois de juin, en fonction du temps).
C'est également le moment d'installer les voiles anti-insectes, notamment au-dessus des semis de carottes pour les protéger de la mouche de la carotte. Procédez dès la levée des graines.

 
 
3000
Retourner au contenu