Alimentation - info3000

Aller au contenu

Alimentation

SANTé
Déshydratation et stockage de l'eau ...
À la différence de certains animaux comme le dromadaire et le chameau, qui stockent de l'eau dans l'estomac et le sang,
aucun de nos tissus corporels n'est capable de compenser une privation d'eau.
Même la graisse, cette réserve d'énergie
dans laquelle notre organisme puise lorsqu'il est privé de nourriture, n'est d'aucune utilité en cas de déshydratation,
car le peu d'eau qu'elle renferme n'est pas mobilisable dans cette situation.
Le corps contient en effet le volume d'eau juste nécessaire à sa constitution et à ses besoins (régulation de la tempéra-
ture via la transpiration, élimination des déchets via l'urine), réparti partout dans le corps, en particulier dans les reins, le sang,
le cœur et les poumons, les organes les plus riches en eau.
Les animaux qui hibernent ne survivent sans boire qu'en réduisant leur activité métabolique et, par là, en réduisant leurs besoins.
Lorsque notre corps manque d'eau, la seule solution est d'en boire. Il faut absorber quotidiennement le volume d'eau perdu.!
Voilà pourquoi on peut résister au jeûne jusqu'à quelques semaines, alors qu'on ne survit guère à plus de trois jours
de privation d'eau.
Choisissez la bonne bouteille
Si vous consommez beaucoup de viande, de produits laitiers, de sel et d'aliments transformés acidifiants,
privilégiez les eaux alcalinisantes dont la teneur en bicarbonates est au moins égale à 1 000 mg/litre (Vichy Célestins, St-Yorre, Badoit).
Contre le risque d'ostéoporose: buvez celles qui sont généreuses en calcium, au moins 150 mg/litre (Contrex, Hépar, Courmayeur, Vittel, Quézac, La Salvetat).
Si vous êtes stressée et fatiguée: optez pour des marques riches en magnésium, au moins 70 à 80 mg/litre (Badoit, Hépar, Contrex).

Attention à l'excès de chlorure, acidifiant: limiter à un verre par jour les eaux qui en contiennent plus de 400 mg, type Rozana.
Enfin, sachez que les eaux gazeuses n'ont pas d'impact sur la tension artérielle car on y trouve essentiellement du bicarbonate de sodium
et très peu de chlorure de sodium (autre nom du sel).
Quelques bienfaits de l’eau
 
 
L’eau régule la température de votre corps
 
Tout le monde sait que quand on a très chaud, boire de l’eau est très important. Mais saviez-vous qu’il est également important de boire de l’eau quand on a froid?
Le risque de déshydratation est, en effet, plus important quand on a froid car le corps lutte pour le maintenir chaud. Il est donc impératif de boire beaucoup d’eau.
 
L’eau comme moyen de lutte contre la constipation
Au delà de tous les effets négatifs liés à la mauvaise hydratation, un des effets les plus détestables en est… la constipation.
En effet, l’eau permet la bonne digestion des aliments que nous mangeons, c’est pourquoi il est essentiel d’en fournir assez à notre organisme.
 
L’eau comme remède contre les migraines    
Si vous souffrez souvent de migraines, cela pourrait être dû à une consommation trop faible d’eau! En effet, selon des études,
les personnes qui ne consommeraient pas suffisamment d’eau souffriraient plus souvent de douleurs ou encore de crampes.
 
L’eau : pour la santé de nos muscles
 
En gardant notre organisme suffisamment hydraté, nous garantissons par la même occasion une bonne lubrification de nos muscles – ce qui est essentiel pour leur fonctionnement.
De cette manière, on réduit le risque d’entorses ou de diverses blessures.
 
L’eau empêche de perdre la mémoire lorsque l’on vieillit, diminuant ainsi le risque d’être atteint de la maladie d’Alzheimer, de sclérose en plaques et de la maladie de Parkinson.
 
 
Le corps humain n’a pas de réserves d’eau où puiser en cas de déshydratation.
Voilà pourquoi il faut boire de façon régulière tout au long de la journée.
Retourner au contenu